New publication: Les territoires du communisme

New publication from Armand Colin

Les territoires du communisme
Élus locaux, politiques publiques et sociabilités militantes
sous la direction d’E. Bellanger et J. Mischi
Armand Colin, 304 p. 27,50€

« Communisme municipal », « banlieue rouge », « bastions ouvriers » : l’influence du Parti communiste français est associée à des représentations territoriales typées. Quelle est la réalité de cette implantation ? Quelles évolutions a-t-elle connues des années 1920 à nos jours ? Existe-t-il une spécificité de la gestion communiste locale ?
Quatorze auteurs réunis dans cet ouvrage analysent avec nuance l’empreinte du communisme sur les territoires qu’il a administrés. Leurs enquêtes restituent toute la diversité de la sociabilité militante du PCF. Elles décrivent comment les communistes luttent pour la conquête du pouvoir local et comment ils s’efforcent de maintenir leur influence. Elles éclairent aussi les tensions et les compromis qui animent l’appareil, ses élus, ses militants et ses organisations affiliées.
Dirigé par un historien et un sociologue, cet ouvrage dresse également un bilan des recherches sur le communisme en France dans une perspective interdisciplinaire qui met en relief le dynamisme des études locales sur les comportements politiques et leur environnement institutionnel et social.

SOMMAIRE

Introduction
Lieux et pratiques du communisme en France (Emmanuel Bellanger et Julian Mischi)

Partie I : Communistes et pouvoir local
1. Le « communisme municipal » ou le réformisme officieux en banlieue rouge (Emmanuel Bellanger)
2. Le socialisme municipal sous les fourches caudines du communisme : l’exemple de Roubaix dans l’entre-deux-guerres (Rémi Lefebvre)
3. Autonomisation et contrôle des élus communistes en banlieue parisienne (1944-1965) (Paul Boulland)
4. Le Parti communiste et la décentralisation ou comment appréhender le pouvoir local ? (1971-1983) (Thibault Tellier)

Partie II : Réseaux militants et enjeux urbains
5. Communisme et situation coloniale en Nouvelle-Calédonie (années 1920-années 1940) (Benoît Trépied)
6. La guerre d’indépendance algérienne dans des espaces politiques locaux métropolitains : quelle spécificité communiste ? (Françoise de Barros)
7. Recruter et gérer les fonctionnaires « à gauche » : du municipalisme à la banalisation ? (Émilie Biland)
8. La Confédération nationale des locataires (CNL) ou l’autonomisation impossible ? (Sébastien Jolis)
9. Les programmes urbains d’une mairie communiste de la banlieue lyonnaise (années 1970-2000) : promouvoir l’accession ouvrière ou revaloriser la ville ? (Violaine Girard)

Partie III : Démobilisations et recompositions communistes
10. Les recompositions contemporaines de l’affiliation au communisme en banlieue parisienne (David Gouard)
11. Les élus communistes et l’intercommunalité : chronique d’un « ralliement » non annoncé (Nicolas Bué et Fabien Desage)
12. Le PCF face à la désindustrialisation. Le cas du bassin de Longwy dans les années 1980 (Jean-Luc Deshayes)
13. Vers un parti d’élus. La réorganisation locale du PCF dans les années 1980 et 1990 (Julian Mischi)

Further details and how to order can be found here

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: